De l’importance des souches maternelles

International 08/01/2018
ANGEL VAN’T HOF (E.O.) (Chin Chin/Nabab de Rêve – naisseurs: Wendy & Wim Provost à B-9300 Aalst) (photo (c) LGCT/S.Grasso)

La preuve par deux récents gagnants internationaux inscrits à la naissance au SBS

Le samedi 6 janvier dernier, FIUMICINO VAN DE KALEVALLEI (Plot Blue/Nabab de Rêve – naisseur: Geert De Sloover à B-9850 Landegem) a commencé sa saison des 7 ans en beauté en s’imposant sur 1.30 m à Zuidbroek (NED). Quelques jours plus tôt, ANGEL VAN’T HOF (E.O.) (Chin Chin/Nabab de Rêve – naisseurs: Wendy & Wim Provost à B-9300 Aalst), l’une des meilleures représentantes actuelles du SBS sur les pistes internationales, concluait pour sa part l’année 2017 par une victoire sur 1.45 m à Malines.

En dehors de cet indéniable talent pour la gagne, quel autre point commun peut-on trouver à ces deux performers? Leur souche maternelle évidemment! L’un et l’autre ont en effet pour deuxième mère Fines van Kameren (R.O.) (Ténor Manciais/Furioso-II), la mère de l’étalon approuvé à la monte par le SBS, actuellement 6e au classement mondial des meilleurs reproducteurs établi par la WBFSH, KASHMIR VAN SCHUTTERSHOF et de la performeuse internationale SISSI VAN SCHUTTERSHOF (E.O.), tous les deux par Nabab de Rêve. Mieux, leurs mères sont des propres sœurs des deux vedettes de l’élevage de Willy Van Impe à B-9550 Herzele. Ceci démontre non seulement l’importance des souches maternelles pour un élevage de qualité, mais aussi et peut-être surtout l’évidence de leur présence au sein du SBS. (CA)